Apprendre à investir en scpi

Investir en SCPI

Publié le : 20 avril 20207 mins de lecture

 Vous souhaitez diversifier vos placements ? Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier sont une option qui s’offre à vous.  Il s’agit d’un investissement accessible à tous, même aux investisseurs débutants. Pour s’y lancer, il suffit de comprendre les bases du placement, son fonctionnement et les différentes manières existantes pour réaliser l’investissement. Vous voulez apprendre à investir dans ce type de produit financier ? Voici un guide du débutant des 4 étapes de l’investissement.

Apprendre ce qu’est la SCPI

La SCPI est un placement collectif ayant vu le jour dans les années en 1960. Il s’agit d’un autre moyen permettant d’investir dans l’immobilier. En effet, l’investissement scpi est également appelé pierre papier. Une société de gestion achète, rénove et entretien un grand nombre d’immobiliers locatifs. Ces derniers sont par la suite mis en location à des professionnels. Ces biens sont variés et éparpillés dans tout l’Hexagone. Il peut s’agir de locaux commerciaux, d’immeubles d’hôtels, des établissements de santé, des bureaux, des garages, etc. Afin d’acquérir ces biens, la société de gestion collecte des fonds financiers auprès des investisseurs. Elle leur propose alors des parts de sociétés accessibles à partir d’un certain montant appelé ticket d’entrée. En fonction de sa capacité financière, chaque investisseur achète des parts. Il devient ainsi actionnaire de la société de gestion. Le parc immobilier géré par la société de gestion va générer des loyers. Ces derniers seront par la suite redistribués aux investisseurs, proportionnellement au nombre de parts qu’ils détiennent.

À savoir que la scpi peut être soit à capital fixe, soit à capital variable. Pour une SCPI à capital fixe, le gérant définit dès la création de la société un montant de capital à atteindre. Il n’est donc pas possible d’acheter des parts que durant cette phase constitution du capital. Lorsque celui-ci est atteint, le gérant décide librement de ne plus vendre des parts, ou de définir un nouveau capital à atteindre, et ainsi de suite. Quant à la scpi à capital variable, les investisseurs peuvent acheter des parts à tout moment.

À lire en complément : Investir dans les sociétés civiles de placement

Comprendre les avantages d’un investissement en SCPI

Avant de vous lancer dans ce type d’investissement, il faut connaitre ses avantages. Sachez alors qu’il y a beaucoup d’intérêts à investir en scpi. D’abord, il s’agit d’un investissement accessible. Contrairement à l’immobilier physique qui nécessite un investissement important se chiffrant à plusieurs centaines, voire milliers d’euros, la SCPI offre un ticket d’entrée modeste. Ceci varie en général de quelques centaines à quelques milliers d’euros. Ce qui vous permet d’acquérir des parts en fonction de votre capacité de financement.

Ensuite, ce support financier permet une diversification de vos actifs. En effet, le gérant investit dans un grand nombre de biens immobiliers et qui sont situées dans des zones géographiques très diversifiées. En achetant leurs parts, vous diversifiez ainsi automatiquement votre portefeuille d’actifs.

Puis, un autre avantage considérable de ce type d’investissement est la facilité de la gestion. Tout est assuré par un professionnel. Vous n’aurez pas à vous occuper de la stratégie d’investissement à mettre en place, de la gestion des loyers, des travaux, etc. Bref, toutes les tâches et démarches liées à la gestion locative sont à sa charge. En contrepartie, il prélève un pourcentage aux revenus distribués aux investisseurs.

Enfin, ce placement affiche une rentabilité intéressante. En moyenne, le taux de rendement scpi se situe au-dessus de 4%. Puis, le risque est mutualisé sur un large patrimoine.

Découvrir les différents de SCPI et choisir selon vos objectifs

Après avoir compris le fonctionnement et les avantages de cet investissement, vous allez commencer à choisir votre produit. Il existe deux grandes catégories de sociétés civiles de placement immobilier. D’un côté, vous avez la scpi de rendement qui a pour objectif de distribuer des revenus réguliers aux détenteurs de parts grâce aux loyers générés par les biens. Ces derniers sont généralement des bureaux ou de locaux commerciaux qui sont loués par des entreprises publiques ou privées. Mais, ceux-ci peuvent aussi être des structures sanitaires comme des maisons de repos, des EPHAD, etc. On dit qu’il s’agit d’une SCPI diversifiée si le dirigeant gère différents types de biens à thématiques variées (santé, loisir, entreprise, etc.).

De l’autre coté, on trouve la SCPI fiscale. Comme son nom l’indique, son principal objectif est de faire bénéficier aux acheteurs de parts des avantages fiscaux. Ce produit financiers s’appuie sur des lois de défiscalisation. Ainsi, vous avez par exemple la scpi pinel. Avec celle-ci, vous achetez des parts auprès d’une société de gestion qui achète des immobiliers neufs éligibles à la loi Pinel. Ensuite, vous bénéficiez d’une baisse d’impôt sur le revenu que vous percevrez.

Acheter vos parts de SCPI

Vous avez choisi le type de SCPI qui vous convient ? Il est maintenant temps d’acheter des parts. À cet effet, vous pouvez vous adresser directement à une société de gestion. Prenez bien le soin d’effectuer une sélection scpi pour optimiser le rendement de votre placement. Demandez à la société de gestion un historique de sa rentabilité. Vous pouvez également consulter un classement des meilleurs sociétés de gestion pour prendre facilement votre décision.

Une autre manière d’investir dans ce support est d’ouvrir une assurance-vie. Vous faites donc part à votre gestionnaire que vous souhaitez placer une somme d’argent de votre contrat dans une société civile de placement immobilier. Dans ce cas, les revenus issus de votre placement sont soumis à la fiscalité des contrats d’assurance vie.

Plan du site