Quels sont les avantages fiscaux d’une location meublée ?

Avantages fiscaux d'une location meublée

Publié le : 30 mars 20207 mins de lecture

La location meublée est aujourd’hui le mode de location préféré des propriétaires et des locataires du fait des nombreux avantages fiscaux qu’elle procure. Que ce soit pour un chef d’entreprise ou pour un particulier qui dispose d’un appartement ou d’un local à louer, cette solution est une des plus avantageuses. Voici les avantages fiscaux d’une location meublée.

La location meublée, c’est quoi ?

Il existe actuellement plusieurs types de locations qui peuvent être regroupés en deux grandes catégories à savoir la location simple et la location meublée. Plusieurs propriétaires privilégient la location meublée en dépit du fait qu’elle constitue un grand investissement afin de bénéficier de plusieurs avantages. Mais la location meublée est aussi un moyen efficace de séduire et de fidéliser les locataires. Cependant, il ne suffit pas tout simplement de disposer de n’importe quel meuble pour que votre bâtiment soit éligible à la location meublée. En effet, une location meublée, conforme aux réglementations et capable d’engendrer des avantages fiscaux, doit contenir au moins les équipements et les meubles nécessaires, utilisés au quotidien. D’une manière plus précise, une location meublée doit comporter les accessoires nécessaires pour chambre à coucher comme une literie avec des couvertures, une penderie, etc. Elle doit aussi comporter les équipements de cuisine comme les plaques de cuisson, un four ou une micro-onde, un réfrigérateur, les accessoires de vaisselles et ustensiles de cuisine, des étagères de rangement, etc. Aussi, un appartement ou une habitation considérée comme étant parmi les locations meublées doivent avoir des chaises et des tables, des luminaires, des matériels pour l’entretien de la maison. Si vous voulez investir dans la location meublée et faire en sorte que tout soit conforme aux réglementations légales, vous pouvez demander conseil à des professionnels à l’exemple de Julien Vautel.

À lire en complément : Avantages et inconvénients de la location meublée

Fiscalité d’une location meublée

La fiscalité pour la location meublée doit répondre à quelques règles d’impositions et de déclaration qui peuvent varier en fonction du montant du loyer perçu. Les charges fiscales peuvent être dispensées pour certains. Le statut Location Meublée Non Professionnelle ou LMNP permet de disposer d’un plus grand choix d’options de fiscalité avec ce type de statut, la fiscalité de location meublée peut être aperçue de deux façons distinctes. Dans le premier cas, il peut s’agir d’une imposition sur 50 % des recettes et dans le deuxième cas le propriétaire bénéficie d’une déduction des charges et d’une déduction des amortissements. Tandis que dans le cas d’une Location Meublée Professionnelle ou LMP, le propriétaire aura droit à des avantages fiscaux à condition que ces recettes annuelles soient supérieures à la somme de 23 000 euros et que le montant de ces recettes dépasse celui des autres activités fiscales comme le salaire par exemple. En même temps, le locataire doit être inscrit dans le régime légal comme étant un loueur professionnel. Pour ce statut en particulier, la fiscalité de location meublée prend les dispositions nécessaires afin de réduire la facture fiscale de la personne concernée. Elle peut également bénéficier d’une exonération de taxation si une vente est conclue lorsque certaines conditions spécifiques ont été respectées.

Nous vous recommandons : Les démarches et solutions en cas de loyers impayés

Avantages fiscaux et location meublée

La location nue et la location meublée ont plusieurs ressemblances au niveau de leur principe, mais sur le plan fiscal, il est plus évident de remarquer certaines différences. Généralement, l’administration ne considère pas une location meublée comme une source de revenus fonciers. En revanche, l’administration fiscale voit la location meublée comme étant génératrice de BIC qui est l’acronyme de Bénéfices Industriels et Commerciaux. Plus précisément, il est donc possible de déduire les charges acquittées comme l’acquisition de l’appartement ou de l’habitat et les frais de comptabilité des loyers encaissés. Un des plus grands avantages fiscaux que la location procure à un dirigeant est qu’il est possible d’amortir en même temps les meubles et les immeubles puisqu’il s’agit d’un régime réel des bénéfices industriels et commerciaux. Pour information, l’amortissement dont on parle ici matérialise en grande partie la dépréciation des biens au fil de son utilisation. Il s’agit donc d’une charge non décaissée et peut mener à la défiscalisation même si le loyer perçu est le même dans les autres régimes. De plus, la location meublée n’est pas abordée de la même façon pour des régimes d’imposition différents ainsi que le type de taxation utilisé, mais surtout selon le statut de professionnel ou de non-professionnel déclaré. 

Transformer une location nue en location meublée

Il est actuellement possible pour une entreprise ou pour un particulier de transformer sa location nue en location meublée. Toutefois, une autorisation administrative est souvent requise en fonction de l’objectif de la location, c’est-à-dire si l’immeuble est destiné à une location saisonnière ou à une location définitive. Il se peut aussi que la commune dans laquelle la location meublée est située ait un impact sur la nécessité de l’autorisation administrative requise. En fonction du profil de la personne qui souhaite transformer une location nue en une location meublée, l’autorisation peut soit être limitée soit être provisoire. Les avantages fiscaux peuvent aussi varier en fonction de ces paramètres décrits préalablement. Dans le cas où une autorisation est requise, mais que vous ne l’avez pas respectée, vous pouvez encourir des sanctions très lourdes correspondantes.

Plan du site